Interview Major de Promo Sup'maq

Stécy Mathon, 21 ans, major de promo !


Interview Major de Promo Sup'maq
Il y a trois ans, Stécy poussait timidement les portes de l’école Peyrefitte plein de rêves en tête… Attirée par l’univers de la beauté et du bien-être, elle passe avec succès son BTS Esthétique mais la jeune artiste en devenir décide de ne pas s’arrêter là… Elle se découvre une passion pour le maquillage et c’est donc tout naturellement qu’elle se lance alors dans l’aventure SUP’MAQ ! Une formation intensive spécialisée make-up proposée par l’école Peyrefitte Make-Up où règne passion, rigueur, technique et créativité… Dix mois de travail, de partage et d’accompagnement auront suffit à faire éclore l’artiste Stécy qui sort de cette expérience major de promo !

Portrait en haut en couleur d’un jeune talent made in 100% Peyrefitte…


Stécy, major de promo, félicitations !

Stécy : « Je n’en reviens pas trop… Je suis fière de moi, de mon parcours et surtout heureuse d’avoir trouvé ce pour quoi je suis faite. Je sors diplômée certes mais aussi super soutenue par l’équipe Peyrefitte et c’est hyper motivant pour la suite ! ».

Pourquoi Peyrefitte ?

Stécy : « J’avais déjà un petit faible pour cette école avant d’être admise, sa réputation parlait d’elle-même… Mais, c’est surtout en me rendant aux journées portes ouvertes que j’ai su que cette école était faite pour moi. Les dirigeants et les enseignants sont très ouverts, ils apprennent à nous connaître et sont vraiment à notre écoute. C’est ce qu’il me fallait, un programme où l’on me pousse à voir plus grand et surtout où l’on prend en compte ma personnalité ! »

Parle-nous du programme SUP’MAQ ?

Stécy : « Après mon BTS, je savais que ce qui me faisait vraiment vibrer c’était le maquillage, un moyen d’expression libre et artistique où l’on doit faire preuve d’imagination tout en écoutant l’autre. J’adore ! Je voulais surtout acquérir de la technique et apprendre à mettre en valeur l’autre. »

Quel est ton meilleur souvenir au sein de SUP’MAQ ?

Stécy : « Il y en a plusieurs, je crois que je retiendrais les shoots photo en studio avec le photographe Philippe Darbois, les cours de dessins et maquillage et surtout mes stages. J’ai travaillé au sein de la maison Givenchy de février à juin tous les vendredis et les samedis, ils m’avaient d’ailleurs proposé un poste pour la rentrée que j’ai décliné ! J’ai aussi eu la chance de maquiller lors du salon du Chocolat et aux côté du créateur Thibaut Lauvergne à l’un de ses défilés. Ces expériences étaient incroyables, stressantes et exigeantes mais, c’est là que j’ai su que j’avais pris la bonne voie ! »

Quels sont tes projets maintenant ?

Stécy : « En tant que major de promo, l’école m’offre un poste de CDD à la boutique Peyefitte Make-Up ! Ca me permet de parfaire ma formation et de gagner en expérience. Je suis toujours aux côtés des enseignants qui me suivent et m’aident à réaliser mon rêve. »

Ton rêve ?

Stécy : « Oui ça y est je crois que j’ai mis le doigt dessus ! Je veux vraiment travailler dans l’univers de la mode, réaliser des maquillages pour les magazines. La photo est selon moi le plus bel outil pour immortaliser les créations artistiques. »

Stécy, la jeune pousse Peyrefitte dont on n’a pas fini d’entendre parler !
Article précédent Article suivant