Béatrice Le Gal, l'histoire d'une reconversion...

Parcours atypique !


Béatrice Le Gal, l'histoire d'une reconversion...

 

Béatrice Le Gal était bien loin de s’imaginer que les pinceaux et les palettes seraient ses meilleurs alliés. Consultante en recrutement, la jeune femme n’était pas destinée au métier de maquilleuse professionnelle du moins sur le papier ou plutôt sur le CV… Et pourtant depuis 6 ans Béatrice est plus qu’épanouie et a maquillé les plus grands… 

Retour sur un parcours atypique made in Peyrefitte Make-Up !

 

Béatrice tes premiers pas dans le monde professionnel était loin de l’univers de la beauté, peux-tu nous raconter ta reconversion professionnelle ?

 

Béatrice : « Disons que j’ai mis du temps à trouver ma voie. Mais cette fois-ci c’est la bonne ! J’ai débuté ma carrière en tant que consultante en recrutement. J’ai toujours adoré être au contact d’autrui et rencontrer de nouvelles personnes mais je sentais qu’il me manquait ce petit quelque chose… Cette passion qui vous donne la motivation tous les matins en allant travailler. Je peux vous assurer que je n’ai jamais autant eu le sourire au réveil que depuis que j’exerce ma vraie passion : le maquillage !

 

Comment réussir ce pari fou de passer de consultante en recrutement à maquilleuse pro’ ?

 

Béatrice : « Ma reconversion s’est déroulée en plusieurs étapes. D’abord grâce à l’école Peyrefitte Make-Up. Pendant un an j’ai suivi la formation Maquillage Pro + Coiffure Studio. 10 mois pour apprendre toutes les ficelles du métier, un véritable challenge ! Lors de mon apprentissage, l’équipe Peyrefitte Make-Up a été aux petits soins avec moi. Le véritable point fort de l'école, c’est qu’ils font attention aux parcours et aux attentes de chacun et nous pousse à réaliser nos propres objectifs. Nous avons un accompagnement ultra personnalisé. Je me suis ensuite vraiment familiarisée avec le terrain grâce aux stages et aux évènements auxquels j’ai pu participer grâce au réseau de l’école. »

 

Cela fait maintenant 5 ans que tu es diplômée de l’école Peyrefitte Make-Up, peux-tu nous décrire ton nouveau quotidien ?

 

Béatrice : « Mon quotidien c’est l’antonyme de la routine ! Je travaille sur des projets très variés avec des personnalités très différentes. Un jour avec des photographes professionnels, le lendemain avec des productions de fictions, des stylistes, des organisateurs de soirées, des festivals ou encore des particuliers... La liste est longue ! Mon cœur de métier ne se limite pas à la mise en beauté mais touche également à la transformation et la métamorphose. J’ai la chance de pouvoir exprimer ma créativité sans limite ! »

 

Quelles ont été tes plus belles expériences depuis que tu es maquilleuse pro’ ?

 

Béatrice : « J’ai eu la chance de travailler sur les festivals de « Sarlat » et « Les Arcs ». J’ai maquillé Jean Dujardin, Karine Viard, Charlotte Lebon, Nicolas Duvauchelle, Odile Vuillemin, Karen Sheridan, Lin Dan Pham, Andrew Scott ou encore Ruth Bradley. Quel pied ! Je fais un métier extraordinaire où la rencontre est perpétuelle. Armée de mes pinceaux et mes brosses, je suis dans mon élément ! »

 

Béatrice Le Gal, une artiste complète qu’on remercie d’avoir quitté l’univers des ressources humaines pour éclore dans celui du make-up !

 

Une success story made in Peyrefitte Make-Up Art School…


Article précédent Article suivant