Célia, étudiante Peyrefitte Make-Up

La passion prend toujours le dessus…


Célia, étudiante Peyrefitte Make-Up


Célia a toujours affectionné l’univers de la beauté. Une fois son bac en poche, la jeune femme délaisse pourtant ce monde pour entrer en fac de droit. Quelques mois, plongée dans son code civil n’auront pas suffi à lui faire oublier sa passion ! Bien décidée à ne pas laisser sa chance s’envoler une seconde fois, Célia saute le pas et s’inscrit en BTS Esthétique Cosmétique Parfumerie au sein de l’école Peyrefitte Esthétique. Une grande histoire d’amour avec le maquillage débutait… Interview

 

Célia, comment t’es-tu rendu compte que tu voulais devenir make-up artist ?

 

Célia : « La beauté me fascine depuis toujours. Pendant mes deux années de BTS, j’ai pu en découvrir de nombreuses facettes dont celle du maquillage. Et quelle révélation ! C’est notamment, lors de mon stage de trois mois au sein de l’enseigne KIKO MILANO que j’ai compris que j’avais trouvé ce pourquoi j’étais faite. Les palettes et les pinceaux, je ne me sens bien que lorsque je les ai en main ! Et au-delà de la technique, ce que j’aime particulièrement c’est conseiller et aider les autres à se mettre en valeur. Mon projet professionnel commençait à prendre forme. Une fois diplômée, je n’avais plus qu’une idée en tête me spécialiser en école de maquillage. »

 

Pourquoi t’es-tu tournée vers l’école Peyrefitte Make-Up Art School ?

 

Célia : « Étant lyonnaise, l’école Peyrefitte Make-Up ne m’étais pas inconnue. Je connaissais sa réputation ! En assistant à la journée portes ouvertes, j’ai su que ce serait ma future école. J’ai choisi de suivre la formation Maquillage Professionnel et Coiffure Studio. 10 mois pour apprendre toutes les techniques et affirmer ma personnalité, c’est mon challenge ! Et pour le relever, je suis très bien entourée. Une équipe de formateurs très attentifs, des stages et des événements tout au long de l’année. L’école nous pousse à rencontrer des artistes de différents milieux afin de nous aider à affiner notre projet professionnel. Forte de tous ces échanges, j’ai confirmé mon envie de devenir maquilleuse professionnelle / conseillère en image. »

 

Célia, que conseillerais-tu à des jeunes qui hésitent à se lancer dans cette voie ?

 

Célia : « De ne pas avoir peur ! Une passion on ne la balaye pas d’un revers main, elle revient toujours. J’en suis un bon exemple. Je leur conseillerais avant tout de bien choisir leur école. Une dans laquelle ils se sentent compris et qui saura les pousser dans leurs retranchements. C’est essentiel dans ce métier de savoir où l’on va, d’être sûr de soi et d’oser. C’est ce que m’apprend l’école Peyrefitte Make-Up : révéler ma personnalité, exploiter ma créativité au maximum et surtout prendre confiance en moi. Au-delà d’une bonne technique, il faut se démarquer par la prise de risque et un petit grain de folie ! C’est un métier formidable rythmé par de belles rencontres. »

 

Célia, une recrue Peyrefitte Make-Up qui sait où elle veut aller !

 

Une artiste à suivre…


Article précédent Article suivant