Sylvie Darphin nous parle du projet qui vient de voir le jour : La 1ère formation intensive make-up/effets spéciaux

Le premier programme intensif FX de France made in Peyrefitte Make-Up


Sylvie Darphin nous parle du projet qui vient de voir le jour : La 1ère formation intensive make-up/effets spéciaux

Nom : Darphin, Prénom : Sylvie, Profession : maquilleuse professionnelle et directrice pédagogique des formations de maquillage et coiffure de l’école Peyrefitte Make-Up ! Charismatique, passionnée et militante, Sylvie a maquillé pour les plus grands (Paco Rabanne, Jean-Paul Gauthier, Chanel, Dior, Make-Up For Ever, Disney, TF1, France 2, Canal +,…) et depuis plus de 15 ans elle œuvre pour l’école avec une imagination et une détermination sans faille. Aujourd’hui elle nous parle d’un projet devenu réalité qu’elle prépare depuis des mois : créer la 1ère formation intensive make-up/effets spéciaux de France ! Interview…

 

Sylvie, pourquoi ce goût pour les effets spéciaux ?

 

Sylvie : « Les effets spéciaux ont toujours fait partis de mon parcours, en 1984, j’ai commencé à exercer mon métier de maquilleuse professionnelle et en 1987 j’étais formatrice en maquillage F.X à Paris. C’était une formation très courte d’un mois. Aux USA, ça cartonnait, en France nous n’étions qu’aux prémices de la révolution des effets spéciaux ! Aujourd’hui et depuis quelques années, le FX a plus que sa place, il est très demandé dans le domaine cinématographique mais pas que dans la mode aussi ou encore au théâtre… J’ai toujours eu un faible pour cette discipline, à mes heures perdues j’adore faire de la sculpture ! »

 

Comment t’es venue l’idée de créer une formation intensive spécialisée maquillage/effets spéciaux ?

 

Sylvie : « Les effets spéciaux vont quasiment de pair avec le maquillage maintenant, il y a énormément de demandes de la part des professionnels mais aussi des stagiaires et le problème c’est qu’il n’existe pas beaucoup de formations en France en phase avec le marché et les rares qui le sont, ont des formats trop courts ou trop longs. J’avais l’envie depuis quelques temps de créer un programme novateur mais c’est suite à la demande d’une journaliste en tant que jury pour une émission TV qui organisait un concours de maquilleur prothésiste FX (programme qui cartonne aux USA) que je me suis décidée. Le programme n’a finalement pas été diffusé mais moi je savais que la première formation intensive FX verrait le jour au sein de l’école Peyrefitte Make-Up ! »

 

Monter une formation intensive de 4 mois, c’est un vaste projet, comment as-tu réussi à mettre sur pied une équipe, un programme ?

 

Sylvie : « C’est le fruit de plusieurs mois de travail ! L’objectif principal était d’avancer avec des formateurs très pointus et donc bien évidemment très dur à avoir de par leurs agendas chargés. J’ai fait marcher mon réseau et je me suis entourée des meilleurs tel que Vincent de Montfreid (maquilleur formateur prothésiste FX) avec qui j’ai constitué le programme des cours, les travaux personnels à réaliser, le rythme…. Vincent a lui aussi fait appel à des formateurs avec lesquels il a l’habitude de travailler. Nous avons eu plein de demandes de professionnels pour rejoindre l’équipe, il a fallu trier sur le volet pour ne garder que des formateurs très spécialisés dans leur domaine et avec minimum 10 ans d’expérience. Une véritable armée prête à prendre sous leurs ailes nos stagiaires ! »

 

 

Justement quel est le quotidien d’un stagiaire en programme intensif Make-Up/FX chez Peyrefitte ?

 

Sylvie : « C’est énormément de travail ! Ils sont à l’école minium 7 à 10h par jour. Ils apprennent les nouvelles techniques en atelier avec les intervenants qui les guident et en parallèle ils doivent travailler sur leur projet personnel : un personnage à créer selon une thématique précise. Ils n’ont que 4 mois pour venir à bout de leur création. C’est un véritable travail d’équipe ! Ils auront des stages à réaliser pour se confronter à la réalité du travail en milieu pro’  suite à leur formation ; courts métrages, évènements, salons… C’est 4 mois non-stop qui allient dessin, sculpture, moulage, prothèses, implantation et maquillage à l’airbrush ! Un programme complet pour qu’ils sachent s’adapter aux besoins du marché ! À la fin du programme ils seront jugés par un jury constitué de personnes travaillant dans les effets spéciaux ! Ce sont des passionnés ! »

 

Comment expliques-tu l’engouement des jeunes pour le FX ?

 

Sylvie : « Ils vivent dans l’ère du digital et sont captivés par l’image, le spectaculaire, la 3D ! Grâce aux effets spéciaux, ils entrent dans un monde sans limite dans lequel ils s’éclatent et sont créatifs. Avec cette formation ils portent un regard nouveau sur le maquillage et peuvent se targuer d’avoir plusieurs cordes à leur arc pour leur carrière professionnelle. Ils s’ouvrent des portes et de belles perspectives dans les domaines qui leur plaisent : cinéma, publicité, mode, jeux vidéo... »

 

Quels sont les prérequis pour intégrer ce programme intensif ?

 

Sylvie : « Tout d’abord être passionné car c’est un programme durant lequel on vit FX, on mange FX, on dort FX (rires). Il faut aussi avoir une certaine maturité artistique. Parmi nos rangs on compte des jeunes ayant fait une MANAA, les beaux-arts ou une prépa artistique, une formation de maquillage professionnel mais aussi des maquilleurs pro’ qui souhaitent se spécialiser. »

 

 

Que conseillerais-tu à des personnes qui souhaitent se lancer dans le FX ?

 

Sylvie : « De suivre notre programme intensif, ils seront extrêmement bien accompagnés au sein de Peyrefitte Make-Up, ils auront les meilleurs formateurs et travailleront en équipe avec d’autres élèves ultra-motivés. Le programme est complet et nous sommes tous soudés, chaque fin mois nous faisons des tours de table avec les professionnels et les étudiants pour connaître leurs attentes, leurs besoins et nous nous adaptons ! Aussi, je recommande fortement d’aller à la rencontre des maquilleurs pro’ et de venir nous voir à l’école pour ainsi les guider et répondre à leurs questions. »

 

Un mot pour la fin ?

 

Sylvie : « J’ai envie de dire « Jérémy B Caravita », un fantastique maquilleur spécialisé dans les effets spéciaux qui nous a quitté trop tôt avec qui je voulais monter ce projet, il n’arrêtait pas de répéter « Ça manque de bons professionnels spécialisés FX en France ! » »

 

 

La 1ère formation intensive maquillage effets spéciaux made in Peyrefitte Make-Up, la formation qui frappe fort et qui forme les talents de demain !

 

 



Article précédent Article suivant