Virgnie Dahan, fait partie de l’équipe de choc constituée par l’école Peyrefitte Make-Up dédié au 1er programme de formation intensive maquillage effets spéciaux !

Immersion dans l'univers de la perruquerie...


Virgnie Dahan, fait partie de l’équipe de choc constituée par l’école Peyrefitte Make-Up dédié au 1er programme de formation intensive maquillage effets spéciaux !

Elle coupe, elle coiffe, elle joue avec les couleurs, elle fait et défait des coiffures, Virginie Dahan est perruquière, un métier qu’elle affectionne et qu’elle pratique depuis maintenant 10 ans. Aujourd’hui formatrice pour l’école Peyrefitte Make-Up dans le cadre du nouveau programme intensif Maquillage/Effets spéciaux, elle nous embarque avec elle pour nous parler de sa passion pour les cheveux et les poils ! Rencontre…

 

Comment est née cette passion ?

 

 

Virginie : "La coiffure m’a toujours attiré, les perruques c’est venu un peu après. Je me souviens il y a quelques années je travaillais sur un film d’époque, nous devions la maquilleuse et moi-même poser et nettoyer les moustaches en fin de journée, lorsque j’ai eu l’une d’entre elles entre les mains j’ai eu une « révélation » c’était bluffant de réalisme, tellement naturel. Je me suis dit il faut que j’apprenne à les faire ! J’ai par la suite appris à implanter dans un atelier de perruques pendant quatre années ! Je travaille pour le cinéma, le théâtre, pour des particuliers aussi ! Mon domaine de prédilection est principalement celui du spectacle. Ce que j’aime, c’est le travail minutieux, avec ce métier je suis servie !"

 

Enseigner votre art à d’autres c’est aussi une envie profonde ?

 

Virginie : "J’aime partager mon goût pour mon métier aux autres et aller à la rencontre de jeunes passionnés. Lorsque j’ai eu connaissance de la création d’une formation intensive maquillage/effets spéciaux au sein de l’école Peyrefitte Make-Up, c’est tout naturellement que j’ai accepté la proposition !"

 

Qu’apprend-t-on en atelier perruquerie ?

 

Virginie : "On apprend à identifier et maîtriser les outils et le matériel : implanter dans le tulle, dans le silicone. Et bien sûr, on fabrique des postiches : moustache, bouc, sourcil… Il faut véritablement aimer le cheveu et les poils et surtout être patient !"

 

 

 La suite, vous l’imaginez comment ?

 

Virginie : "Continuer à transmettre mon savoir, c’est plaisant et gratifiant ! Et bien sûr, collaborer sur de nouveaux projets avec des artistes et apprendre encore et toujours !"

 

 

Virgnie Dahan, fait partie de l’équipe de choc constituée par l’école Peyrefitte Make-Up dédié au 1er programme de formation intensive maquillage effets spéciaux !


Article précédent Article suivant