L’école Peyrefitte Make-Up est fière de compter parmi ses rangs de formateurs, la talentueuse et pétillante Alex Leriche !

Rencontre avec une make-up artist FX…


L’école Peyrefitte Make-Up est fière de compter parmi ses rangs de formateurs, la talentueuse et pétillante Alex Leriche !

De maquilleuse effets spéciaux en atelier à son propre compte sur des courts métrages en stop motion en passant par le Musée de la Miniature de Lyon pour restaurer l’animatronique de la Reine Alien, Alex Leriche ne se cantonne pas à un style précis. Totalement passionnée, celle qui aujourd’hui ajoute une corde à son arc celle de formatrice Make-Up/Effets spéciaux partage sa vie entre Lyon, Paris et bien d’autres villes selon ses projets. On la retrouve à l’école Peyrefitte Make-Up pour une interview sans détour. Rencontre avec une make-up artist FX…

 

Qu’est-ce qui vous a attiré dans le maquillage et notamment les effets spéciaux ?

 

Alex : "Aussi loin que je m’en souvienne j’ai toujours voué un culte au cinéma, les grands classiques ont bercé mon enfance. Les effets du concepteur d’effets spéciaux Ray Harryhausen m’ont valu bien des cauchemars à l’époque ! Je crois que j’ai toujours eu de l’admiration, de l’affection et de la fascination pour les créatures fantastiques, pour l’imaginaire… J’aime le côté créatif de mon métier, de la conception jusqu’au design d’effets spéciaux : prothèse, masques, effets de maquillage… mais aussi la rigueur que cela demande. L’environnement de travail est très stimulant, il faut toujours être alerte, chercher des solutions, apprendre de nouvelles techniques, on est toujours en éveil, pas le temps de s’ennuyer !"

 

Comment on se lance dans ce milieu ?

 

Alex : "Une fois diplômée de mon école de maquillage en 2007, j’ai eu l’opportunité d’être recrutée par un maquilleur qui montait son atelier à Paris, il m’a appris toutes les bases. Je fus sa première assistante pendant plusieurs années avant de sauter le pas et de commencer ma carrière seule. J’ai intégré une formation Maquettes et Prototypes pour améliorer mes compétences techniques et m’initier aux projets de court métrage en stop motion puis j’ai appris à me former aux techniques de l’impression 3D. J’avais soif d’apprendre ! Aujourd’hui, je travaille pour des publicités, des chaînes Youtube, des tournages divers et variés et depuis peu en tant que formatrice !"

 

Justement qu’est-ce que ça fait de passer de l’autre côté ?

 

Alex : "Partager et surtout aider les autres à réaliser leurs projets, à acquérir de bonnes bases, à progresser, me fait vibrer. Je me sens utile et proche des autres, c’est une expérience que j’aime intégrer à mon parcours. Je dois surement ce goût pour l’enseignement à mon héritage familial, ma mère et ma grand-mère étaient toutes deux enseignantes. Récemment j’ai reçu un mail de remerciement d’une de mes stagiaires qui m’expliquait qu’habituellement elle abandonnait rapidement ses projets mais que grâce au temps qu’on avait passé ensemble à travailler elle s’était accrochée et désormais les effets spéciaux étaient devenus pour elle une évidence. Ce message inattendu m’a conforté dans le choix de prendre du temps en parallèle des tournages pour enseigner."

 

Vous avez choisi l’école Peyrefitte Make-Up pour prodiguer vos cours dans le cadre de la formation intensive maquillage/effets spéciaux. Sans en dire trop comment se passe un de vos cours type ?

 

Alex : "Enseigner à Peyrefitte Make-Up est déjà une grande fierté pour moi car l’une des personnes qui m’a formé à ce métier était elle aussi intervenante dans cette école. Concernant les cours, je n’en ai pas de tout prêt, cela dépend du programme ! Je commence en revanche toujours par un tour de table. Prendre quelques minutes pour connaître les élèves et déterminer ensemble leurs parcours et leurs attentes est pour moi primordial afin d’être la plus juste possible dans l’enseignement que je leur donnerai. Généralement ensuite, je fais une démonstration en expliquant les étapes les unes après les autres et en donnant le maximum d’exemples cinématographiques pour illustrer. Une grande partie de mon cours est consacré à la pratique, je guide et corrige les travaux pour emmener les élèves vers le résultat attendu. Le partage et le travail d’équipe sont mes maîtres mots."

 

 

Pensez-vous que c’est un métier difficile ?

 

Alex : "Il faut s’accrocher, persévérer et être passionné ! Il y a des moments durs quand on se lance mais également après des années d’activité mais c’est un milieu très épanouissant et riche en rencontres. Honnêtement ça vaut le coup !"

 

La première anecdote professionnelle qui vous vient à l’esprit ?

 

Alex : "(Rires) Je me rappelle de ce tournage de la série de TF1 : RIS. En loge alors que nous lui posions sa grande prothèse de cicatrice d’autopsie l’acteur s’est littéralement endormi, ça nous a valu un bon fou rire ! Ce n’était d’ailleurs pas l’unique fois, un jour un acteur s’est lui aussi assoupi alors qu’on lui faisait des prises d’empreintes de tête. Pour avoir déjà été modèle, je peux vous dire que ce n’est pas des plus relaxant !"

 

Quels conseils donneriez-vous à des jeunes qui souhaitent se lancer dans les effets spéciaux ?

 

Alex : "Tout d’abord de bien choisir leur formation, il faut absolument qu’elle soit en phase avec les demandes professionnelles. Puis bien sûr de travailler dur, de s’entrainer quotidiennement, d’être curieux et de prendre le temps d’observer, internet regorge de contenus sur le sujet, il faut en profiter !"

 

Et la suite pour vous ?

 

Alex : "Continuer à vivre de ma passion, c’est une chance ! Être perpétuellement stimulée intellectuellement et techniquement et évidemment pouvoir partager cette passion avec les personnes qui croiseront mon chemin. Enfin, faire voir le jour à mes projets de courts métrages en stop motion alliant le maquillage d’effets spéciaux et des maquettes. À suivre…"

 

L’école Peyrefitte Make-Up est fière de compter parmi ses rangs de formateurs, la talentueuse et pétillante Alex Leriche qui se donne pour les élèves et qui le lui rendent bien !

 

 

 

 

 


Article précédent Article suivant